Adhérez dès maintenant!

Découvrez les avantages de l’inscription

  • Le CWC est un réseau syndical international consacré au dialogue et à l’action en matière d’investissement responsable du capital des travailleurs
  • Le CWC est un réseau syndical international consacré au dialogue et à l’action en matière d’investissement responsable du capital des travailleurs
  • Le CWC est un réseau syndical international consacré au dialogue et à l’action en matière d’investissement responsable du capital des travailleurs
  • Le CWC est un réseau syndical international consacré au dialogue et à l’action en matière d’investissement responsable du capital des travailleurs
  • Le CWC est un réseau syndical international consacré au dialogue et à l’action en matière d’investissement responsable du capital des travailleurs

Le capital des travailleurs est investi dans des entreprises qui opèrent dans une économie mondialisée, à travers des filières d’approvisionnement de plus en plus complexes. Grâce à l’effet de levier de leur épargne-retraite, les travailleurs/euses peuvent influer sur les entreprises afin qu’elles respectent les droits humains et des travailleurs/euses, garantissent leur viabilité financière et réduisent au minimum leur impact négatif sur l’environnement.

Conscient de l’importance de ce rôle, le CWC (Comité sur le capital des travailleurs du groupement Global Unions), établi en 1999, relie les militants syndicaux du monde entier afin de promouvoir l’échange d’informations et les actions communes en matière de capital des travailleurs. Les membres du CWC sont des représentants des principales organisations syndicales internationales, notamment la Confédération syndicale internationale (CSI), les Fédérations syndicales internationales (FSI) et la Commission syndicale consultative auprès de l’OCDE (TUAC).

Le travail du CWC, s’appuyant sur la Déclaration du groupement Global Unions sur les approches responsables de la gestion du capital des travailleurs (2007), est effectué à travers des groupes de travail sur l’activisme actionnarial, la formation des administrateurs et les investissements ciblés économiquement.